Une initiative qui fait débat

À Guéret, le lundi, c’est pharmacie  Abonné

Publié le 13/05/2013
L’initiative agite le petit monde tranquille des pharmacies de Guéret. Sur une idée de Pascal Lebreton, installé dans le centre commercial Leclerc, les huit officines de la capitale creusoise (12 000 habitants) ont décidé, depuis le 1er novembre dernier, d’ouvrir leurs portes le lundi, dévolu jusque-là au repos des commerçants. Premier bilan pour le moins mitigé.

EN FAIT, le porteur du projet aura été le déclencheur pour ses sept confrères de cette volonté, ces derniers suivant en quelque sorte par force un mouvement qu’ils n’avaient pas anticipé. « Je souhaitais tout simplement apporter à nos patients un service supplémentaire, dévoile Pascal Lebreton, qui a pris la succession de Mme Péchalat. Sur le plan du ressenti de la clientèle, et de la santé publique, l’avantage est réel, avec un point de vente ouvert du lundi au samedi. Dès le départ, la satisfaction était générale, avec une réelle augmentation de la fréquentation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte