FISCAL JURIDIQUE SOCIAL

Faut-il encore investir dans une officine ?  Abonné

Publié le 07/04/2011

LES DERNIÈRES enquêtes statistiques sur l’économie de l’officine, notamment celles du cabinet KPMG ou de la société de financement Interfimo, ont montré que les pharmacies françaises avaient mieux résisté que prévu, en 2010, à la crise qui frappe la profession depuis au moins deux ans. Joël Lecoeur et Olivier Desplats, experts-comptables, membres du réseau CGP – un groupement qui réunit treize cabinets répartis sur tout le territoire -, ont confirmé ces résultats à Pharmagora, en présentant leurs propres statistiques économiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte