Des cas sur les doigts d’une main  Abonné

Publié le 17/05/2010

Deux demandes adressées à la section D ont donné lieu à une médiation ordinale depuis le début de l’année. On en comptait 3 en 2009, 4 en 2007 et 2008, 5 en 2006. À titre d’exemple, en 2008, les motifs de désaccords étaient les suivants :

- entretien entre adjoint et titulaire refusé (CROP d’Aquitaine)

- mésentente professionnelle (CROP du Limousin)

- adjoint cantonné à des tâches de manutention (CROP de Provence Alpes Côte d’Azur)

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte