FISCAL JURIDIQUE SOCIAL

Cession d’une petite officine : comment optimiser la moins-value sur le fonds  Abonné

Publié le 05/05/2011
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- De nombreux pharmaciens, au moment de céder leur officine, constatent que leur fonds a perdu de sa valeur. Comment peuvent-ils prendre en compte cette moins-value sur le plan fiscal ?

THOMAS CROCHET. - Même si les fonds sont, actuellement, fortement valorisés, il peut arriver, en effet, qu’un pharmacien qui vend son officine constate à cette occasion une moins-value. Cette hypothèse concerne surtout de petites officines qui, en règle générale, sont assujetties à l’impôt sur le revenu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte