Pour ou contre le projet de décret sur les SPF-PL

Bataille d’arguments autour des holdings  Abonné

Publié le 23/07/2010
Une nouvelle réunion est prévue dans quelques jours afin de caler le projet de décret sur les SEL et les holdings. À la veille de ce rendez-vous avec les pouvoirs publics, « le Quotidien » fait le point sur les positions des différentes composantes de la profession.
La question des holdings continue d’alimenter le débat au sein du réseau officinal

La question des holdings continue d’alimenter le débat au sein du réseau officinal
Crédit photo : S TOUBON

• Les syndicats

Le projet de décret sur les SEL et les SPF-PL (1) ne fait pas l’unanimité au sein de la profession en général et des syndicats en particulier. Certes, de nombreux points d’accords existent mais, contrairement à l’USPO (2) et à l’UNPF (3), la FSPF (4) a refusé de signer le texte remis aux représentants du ministère de la Santé et de Bercy. La raison ? Pour le syndicat présidé par Philippe Gaertner, les titulaires doivent obligatoirement être majoritaires en droit de vote et en capital dans l’officine où ils exercent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte