Pacte de responsabilité

Valls cible la pharmacie  Abonné

Par
Publié le 18/02/2016

Le Premier ministre a dénoncé la pharmacie parmi les trois branches professionnelles qui n’ont pas encore engagé de discussions avec leurs syndicats, dans le cadre du Pacte de responsabilité.

Insatisfait sur le bilan de ce pacte en faveur de l’emploi, Manuel Valls menace de réorienter les 41 milliards d’euros dédiés à la baisse du coût du travail. L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) objecte cependant que ce dispositif, et particulièrement le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), n’est pas adapté aux réalités des TPE.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte