Négociations sur la formation des préparateurs

Un nouveau diplôme pour un nouveau métier ?  Abonné

Publié le 02/12/2010
Le métier de préparateur, qui a subi plusieurs transformations au cours des années, pose de nombreuses questions, quant à sa définition et à la formation qui y conduit. La Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle (CPNEFP) présente un point d’étape des négociations en cours.
Preparation magistrale


pharmacie pharmacienne preparation medicament

Preparation magistrale pharmacie pharmacienne preparation medicament
Crédit photo : S. toubon

« NOUS AVONS DEMANDÉ au ministère de la Santé de se positionner sur le niveau du diplôme de préparateur. Les services du ministère préfèrent un BTS là où nous voulons un diplôme d’État qui dépendrait du ministère de la Santé, et non du ministère de l’Enseignement supérieur », relate Jean-Marie Fonteneau, président de la Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle (CPNEFP) de la pharmacie d’officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte