Les adjoints au quotidien

Salaires : l’ancienneté récompensée  Abonné

Publié le 19/10/2009
Les adjoints, comme les autres salariés de l’officine, bénéficient d’une prime qui récompense leur stabilité au comptoir et leur fidélité au titulaire. Qui a droit à ce bonus ? Comment est-il calculé ? Quelle différence avec l’expérience professionnelle, qui peut également être prise en compte dans le salaire ? Réponses.
Une prime qui récompense la fidélité et la stabilité

Une prime qui récompense la fidélité et la stabilité
Crédit photo : S. toubon

LE SALAIRE, on le sait, est l’un des principaux éléments de motivation et de fidélisation des salariés. Récompenser par des primes suffisamment motivantes, l’ancienneté des salariés est donc nécessaire.

Le paiement d'une prime d'ancienneté découle le plus souvent d'une disposition de la convention collective applicable à l'entreprise. Elle est calculée en général par le biais d'un pourcentage variant avec l'ancienneté, et appliqué sur la rémunération minimale conventionnelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte