Repères  Abonné

Publié le 19/05/2014

- Communiquer est le maître mot de la mission, pour le titulaire qui doit expliquer ce qu’il attend, et pour le remplaçant qui doit s’en enquérir sans retenue.

- Comme dans tous les contrats de travail, plus la mission sera précisée dans ses modalités, moins il y aura de risques conflictuels.

- Le remplacement du titulaire ne peut excéder une durée d’un an (sauf en cas de gérance après décès).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte