Une enquête Call Medi Call sur les officines pendant les vacances

Quand la pharmacie passe à l’heure d’été  Abonné

Publié le 18/07/2011
Que font les pharmaciens pendant que leurs patients partent en vacances ? Ferment-ils complètement les portes de leurs officines ? Choisissent-ils de se faire remplacer ? Le font-ils facilement ? Voici quelques-unes des questions auxquelles la dernière enquête Call Medi Call/« le Quotidien » a cherché des réponses auprès des titulaires.
Avez-vous l'intention d'employer un remplaçant ?

Avez-vous l'intention d'employer un remplaçant ?
Crédit photo : Call Medi Call

Allez-vous fermer votre officine cet été ?

Allez-vous fermer votre officine cet été ?
Crédit photo : Call Medi Call

Avez-vous du mal à trouver un remplaçant ?

Avez-vous du mal à trouver un remplaçant ?
Crédit photo : Call Medi Call

Pendant que les Français se reposent, les pharmacies veillent

Pendant que les Français se reposent, les pharmacies veillent
Crédit photo : phanie

Allez-vous modifier les horaires de votre officine cet été ?

Allez-vous modifier les horaires de votre officine cet été ?
Crédit photo : Call Medi Call

LES MOIS de juillet et d’août sont l’occasion d’un repos estival bien mérité. Près d’un Français sur deux se lancent ainsi chaque année sur la route des vacances (46,5 % en 2011, contre 48,4 % en 2010). Casaniers, 85 % d’entre eux restent au sein de l’Hexagone pour une durée de 13 jours, en moyenne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte