Salaires

Nouvel achoppement  Abonné

Publié le 22/03/2010

LES DISCUSSIONS sur les revalorisations salariales ont, une nouvelle fois, tourné court. Déjà, à la mi-janvier, les syndicats de titulaires et de salariés étaient repartis dos à dos, sans parvenir à se mettre d’accord. Ce fut à nouveau le cas mercredi dernier. Les syndicats UNPF (Union nationale des pharmacies de France) et USPO (Union des syndicats de pharmaciens d’officine) ont proposé une augmentation de 0,8 % de la valeur du point. En léger décalage, la FSPF (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France) avait mandaté son représentant pour une revalorisation maximale de 0,7 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte