Une enquête de l’UNPF

Menaces sur l’emploi en pharmacie  Abonné

Publié le 02/07/2009
L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) vient de dévoiler les résultats de sa grande enquête nationale sur l’emploi en pharmacie. Les données recueillies laissent présager une poursuite de la réduction des effectifs dans les prochains mois, révélant ainsi la situation particulièrement tendue de l’économie de nombreuses officines.

DE NOMBREUX emplois en officine pourraient bien disparaître. Selon une enquête réalisée par l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF)*, près de 40 % des titulaires envisagent, en effet, une réduction d’effectif dans les douze prochains mois. Ce qui aggraverait la situation puisqu’environ 40 % déclarent s’être déjà séparés de salariés au cours de l’année précédente. Autre signe de la gravité de la situation : 17 % des titulaires qui ont réduit leur personnel en 2008, se verront contraints de recommencer cette année.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte