EN BREF

Maladie pendant la période d’essai  Abonné

Publié le 06/06/2013

SI L’EMPLOYEUR n’a pas à motiver la rupture d’une période d’essai, celle-ci ne peut être rompue que pour des motifs en rapport avec les compétences du salarié. À défaut, la rupture est considérée comme abusive.

Il n’est donc pas possible de rompre une période d’essai pour cause d’arrêt maladie, même si cet arrêt se prolonge et désorganise l’officine (Cour de cassation, chambre sociale, 10.4.2013, n° 11-24794 D).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte