Les préparateurs pour une formation en trois ans  Abonné

Publié le 21/03/2011

Les syndicats de salariés officinaux (CFE-CGC, CFTC, CFDT CGT, FO) font front commun contre le projet d’instituer un BTS en deux ans pour les préparateurs. En fait, ce n’est pas la nature du diplôme, mais la durée de formation qui leur pose problème. « Qu’importe l’intitulé du diplôme, nous voulons une formation en trois ans et en alternance », indique Roger Halgouet, vice président de la CPNEFP et responsable de la branche officine CFE-CGC. Ce dernier plaide pour une formation initiale en deux ans suivie d’une année de spécialisation en officine ou à l’hôpital.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte