Les pharmaciens restent attachés au préparatoire  Abonné

Publié le 02/05/2016

La préparation magistrale a-t-elle encore sa place à l’officine ? À cette question, posée sur le site du « Quotidien » en avril 2016 (260 répondants), 62 % des pharmaciens ont répondu par l’affirmative.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte