Officine pratique

Les clefs d’un remplacement réussi

Publié le 19/05/2014
Un bon remplacement ne s'improvise pas

Un bon remplacement ne s'improvise pas
Crédit photo : S. TOUBON

1. Un remplacement réussi, qu’est-ce que c’est ?

Quand, à l’issue du remplacement, tous les paramètres de l’officine sont au vert, qu’aucun dysfonctionnement n’est venu interrompre le déroulement quotidien des activités, que le titulaire n’a pas été dérangé dix fois par le remplaçant pendant son absence, on peut parler d’une mission réussie. Si l’intégration du nouveau venu s’est bien passée, ce sentiment sera partagé par tous les membres du personnel, mais aussi par la clientèle, sensible à la cohésion de l’équipe officinale.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)