Le fisc et l’URSSAF ne partent pas en vacances  Abonné

Publié le 09/07/2009
Attention, si vous fermez votre officine cet été pour prendre des congés : le fisc et l’URSSAF ne partent pas en vacances. Des précautions s’imposent pour respecter vos obligations habituelles et éviter des désagréments à la rentrée.

VIS-À-VIS de l’administration, votre départ en congés, la fermeture éventuelle de l'officine ou la mise en congés du personnel ne vous dispensent pas des déclarations et des paiements auxquels vous êtes astreint pendant cette période. Impôts, taxes et cotisations doivent en principe être payés aux échéances normales, et les déclarations fiscales et sociales souscrites dans les délais habituels.

Plusieurs tolérances sont cependant admises.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte