Le congé paternité  Abonné

Par
Publié le 02/10/2020

Le congé paternité va bientôt doubler et passer à 28 jours, dont 7 jours obligatoires. La France rattrapera ainsi son retard par rapport aux meilleurs élèves européens. Ce changement de taille ne bousculera cependant pas l’organisation de ce congé qui reste, elle, inchangée. Pour devenir effectif, l’allongement du congé paternité devra être inscrit dans le projet de loi de finances de la Sécurité sociale pour 2021.

Le salarié n'est pas obligé de profiter de son arrêt immédiatement après l'arrivée de son bébé

Le salarié n'est pas obligé de profiter de son arrêt immédiatement après l'arrivée de son bébé
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Quels salariés sont concernés ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte