La minute juridique

La rupture conventionnelle  Abonné

Par
Fabienne Rizos-Vignal -
Publié le 06/11/2017
La rupture conventionnelle est une rupture négociée et consensuelle fondée sur le consentement mutuel du titulaire et de son salarié. Il convient d'en bien connaître les contours. Fondée sur le consentement mutuel, la rupture conventionnelle permet de se séparer avec les avantages d’un licenciement pour le salarié, sans les risques pour l’employeur. Une rupture négociée et consensuelle pour tourner la page d’une collaboration au point mort.
infographie

infographie

Quels contrats peuvent être rompus conventionnellement ?

La procédure légale de rupture conventionnelle ne s’applique qu’au contrat de travail à durée indéterminée (CDI). Le contrat de travail à durée déterminée (CDD) obéit à des règles particulières et n’est pas concerné, pas plus que le contrat d’apprentissage.

Faut-il justifier d’un motif ?

Non. L’employeur et le salarié peuvent taire la raison qui les conduit à mettre un terme à leur collaboration.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte