La minute juridique

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat

Par
Fabienne Rizos-Vignal -
Publié le 02/06/2020

Désormais délestée de la condition d’un accord d’intéressement et assortie d’un critère de modulation liée à l’épidémie de Covid-19, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, dite « prime PEPA », constitue un outil pratique et facile de valorisation salariale. Le gouvernement a simplifié le dispositif afin de l’élargir à toutes les entreprises. Les pharmacies et leurs équipes sont concernées.

Quelle est la finalité de cette prime exceptionnelle ?

Initialement, la prime dite « Macron » a été instaurée pour contribuer au pouvoir d’achat des salariés dans le contexte du mouvement des « gilets jaunes ». Par la force de la crise sanitaire, le dispositif a évolué. La prime PEPA est aujourd’hui davantage destinée à exprimer la reconnaissance de l’entreprise envers les salariés qui se sont adaptés aux conditions de travail inédites. En particulier ceux qui ont été exposés, au contact du public.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)