La fac n’abandonne pas la galénique  Abonné

Publié le 02/05/2016
Si les préparations désertent les préparatoires des officines, la galénique ne cessera pas d’être enseignée en pharmacie. Car au-delà de la préparation magistrale, la galénique reste la science de la formulation du médicament que tout pharmacien doit maîtriser, comme l’affirme la présidente de la Conférence des doyens de facultés de pharmacie.
La formation à la politique reste indispensable

La formation à la politique reste indispensable
Crédit photo : phanie

Certains redoutent qu’un abandon des préparations magistrales à l’officine se répercute sur les enseignements de la galénique dans les facultés de pharmacie, qui pourraient être amenés à disparaître… Un bruit de couloir démenti avec force par Macha Woronoff-Lemsi, présidente de la Conférence des doyens de facultés de pharmacie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte