Négociation sur les salaires

La colère de FO Pharmacie  Abonné

Publié le 13/10/2014

« LES SALARIÉS qui se sont mobilisés solidairement le 30 septembre, à leur propre initiative ou cédant parfois aux pressions de leurs employeurs, peuvent constater amèrement que la solidarité qui leur a été demandée ne fonctionne que dans un seul sens », lâche Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO Pharmacie pour l’officine. En effet, deux jours après la grève, la commission paritaire nationale de la pharmacie d’officine s’est réunie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte