Prévoyance et complémentaire en officine

La branche lance un appel d’offres  Abonné

Par
Fabienne Rizos-Vignal -
Publié le 18/05/2017
Le dispositif de désignation censuré et arrivant à son terme, les partenaires sociaux de la branche officine jouent la carte de la concurrence, via un appel d’offres, avant de conclure une recommandation.

Alors que les clauses de désignation ont été jugées en 2013 contraires à la Constitution, la branche de la pharmacie d'officine n’avait pas remis en cause la gestion du régime de prévoyance et de frais de soins de santé précédemment confiée à Klésia.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte