Fiscalité, cotisations : ce qui change à la rentrée  Abonné

Publié le 04/09/2014
Les mesures d’allégements de charges sociales annoncées avant l’été, qui devaient profiter aux pharmaciens employeurs, sont finalement plus restreintes que prévu. Le point sur les nouveautés les fiscales et sociales à la rentrée.

LA LOI de financement rectificative de la Sécurité sociale (LFRSS) pour 2014, adoptée fin juillet, contenait une disposition avantageuse pour les pharmaciens employeurs. Il était en effet prévu, à compter du 1er janvier 2015, une réduction dégressive de cotisations salariales d’assurances sociales pour l’ensemble des rémunérations allant jusqu’à 1,3 SMIC. Las ! Cette mesure a été invalidée par le Conseil constitutionnel dans une décision du 6 août 2014, et ne s’appliquera donc pas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte