Emploi à l’officine

Étudiant en pharmacie recherche job d’été  Abonné

Publié le 18/07/2009
Entre les cours magistraux et les travaux pratiques, les étudiants en pharmacie ont peu de temps à consacrer à un job d’appoint. Nombre d’entre eux profitent malgré tout des week-ends et des fins de journée pour entrer dans le vif de la pratique officinale et arrondir leur fin de mois.

IL N’EST PAS toujours aisé de concilier études et travail. Pourtant, selon les dernières données publiées par l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE), dans son étude de 2006 sur les conditions de vie et le comportement des étudiants en France qu’elle renouvelle tous les trois ans, les trois-quarts des étudiants exercent une activité rémunérée, soit pendant l’année universitaire, soit pendant les vacances d’été.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte