Jurisprudence

Embauche d’un pharmacien remplaçant : vérifiez son inscription à l’Ordre !  Abonné

Par
Publié le 26/06/2017
Les faits : une salariée est embauchée en CDD pour assurer le remplacement d’un pharmacien titulaire. Se rendant compte que la remplaçante n’est pas inscrite à l’une des sections de l’Ordre, le titulaire la congédie après 20 jours de présence à l’officine. Assigné devant les tribunaux pour rupture abusive, le titulaire invoque la nullité du contrat de travail.

Dans cette affaire, l’appréciation du litige porte sur la régularité de l’embauche. Y a-t-il eu tromperie et vice du consentement puisque la salariée a prétendu détenir toutes les garanties pour effectuer un remplacement ? Ou était-ce au pharmacien titulaire de vérifier que la candidate répondait bien aux critères exigés lors de son embauche ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte