Apprentis à coût zéro

De la théorie à la pratique  Abonné

Publié le 18/05/2015

À COMPTER du 1er juillet prochain, embaucher un apprenti mineur ne coûtera rien aux entreprises de moins de 11 salariés. L’employeur n’engagera ni salaire, ni charges sociales pendant la première année du contrat. La rémunération de l’apprenti sera intégralement prise en charge par l’État, ce qui représente une aide globale de 4 400 euros. Cette mesure, annoncée par François Hollande lors de son discours sur la formation professionnelle des jeunes prononcé à Brest le 30 avril 2015, montre la volonté de relancer l’apprentissage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte