Dénoncer un usage n'est pas chose facile… Pour s’en défaire et le supprimer, seule la révocation - selon une procédure définie par la jurisprudence - le permet.

Comment supprimer un usage ?  Abonné

Par
Publié le 06/10/2020
Lorsqu’un avantage s’est durablement installé dans l’entreprise, il a la force d’un usage et revêt un caractère obligatoire. Même si l’employeur n’a jamais pris d’engagement écrit ou oral, il doit respecter l’usage auquel l’habitude l’a lié. Pour s’en défaire et le supprimer, il n’existe qu’une seule solution : la révocation, selon une procédure définie par la jurisprudence.

Qu’est-ce qu’un usage ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte