Un été en pharmacie

Comment je me suis fait remplacer

Par
David Paitraud -
Publié le 31/07/2017
Se faire remplacer est une pratique courante à l'officine. Mais pour les titulaires, cette démarche met la confiance à l'épreuve parce qu'elle impose de laisser son outil de travail et ses patients à un inconnu. Si les expériences sont généralement concluantes, il en ressort parfois des souvenirs déplaisants ou amusés. Des pharmaciens racontent...
Annonces

Annonces
Crédit photo : PHANIE

Installée dans les Deux-Sèvres, sans adjoint, Inès Chaudier fait chaque année appel à un confrère ou une consoeur pendant ses congés. Comme elle sait le rappeler, le plus difficile est de trouver un remplaçant. Le logement qu'elle propose est un précieux atout. Cette année, Inès Chaudier prévoit de partir deux semaines non consécutives durant la période estivale ; elle sera remplacée par deux personnes différentes. « Je pars assez confiante et jusqu'à présent, tout s'est bien passé.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)