Ce qui manque à la préparation  Abonné

Publié le 02/12/2010

Réunis lors du Forum des pharmaciens de Bordeaux, Loïc Bureau et Alain Afflatet ont débattu de l’avenir de la préparation pharmaceutique en France. Pour Alain Afflatet, qui a mis au point un logiciel d’aide à la préparation magistrale (PM), « cet outil offre une chance à la PM, car il contribue à sa professionnalisation et aide le pharmacien à se démarquer de ses confrères. Il permet en outre la revalorisation du travail, grâce au recours à un outil de calcul de prix intégré - il faut définitivement abandonner le Tarex.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte