Agir avant que le conflit n'éclate  Abonné

Par
Publié le 18/06/2018
Le dialogue comme principal moyen de désamorcer un différend. L'officine, petite structure de travail, est portée à exacerber les conflits quand ils se déclarent. Le tandem adjoint/titulaire est particulièrement concerné dans ce contexte car de sa cohésion dépend le bon fonctionnement de l'officine. Quand la tourmente se profile, il est des mécanismes à actionner pour que l'entente l'emporte.
conflit

conflit
Crédit photo : IAN HOOTON/SPL/PHANIE

Adjoint et titulaire ont beaucoup en commun : mêmes qualifications, mêmes fonctions, mêmes responsabilités (hormis financières). Mais le premier, subordonné au second, est dans la situation d'un employé vis-à-vis du titulaire, ce qui n'est pas sans comporter certains motifs de conflits. Une notion que Thomas Roussel, directeur des opérations chez Atoopharm*, définit comme une situation de blocage entre au moins deux personnes qui ont un intérêt ou un objectif commun et sur lequel elles ne sont pas d’accord.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte