À la Une

Votre logiciel de caisse est-il prêt pour 2018 ?  Abonné

Par
Hakim Remili -
Publié le 11/12/2017

À partir du 1er janvier 2018, les autorités exigent que les logiciels de caisse soient certifiés conformes, afin que les données comptables soient inaltérables. Cette évolution importante pour les éditeurs de logiciels vise à lutter contre la fraude fiscale. Les officinaux doivent s'y préparer.
Pharmacien

Pharmacien
Crédit photo : PHANIE

Il reste trois semaines aux logiciels d’encaissement des pharmacies pour se conformer à la loi de Finances pour 2016. Celle-ci a en effet prévu un dispositif légal de lutte contre la fraude fiscale s’appliquant à l’ensemble des commerçants ayant comme clients des non professionnels non assujettis à la TVA. Un dispositif qui concerne donc l'officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte