Fiscal-Juridique-Social

Vente et achat de parts sociales  Abonné

Par
Publié le 04/05/2017
 Vous avez jusqu'au 31 décembre 2017 pour profiter du dispositif fiscal incitatif sur la vente de parts sociales lors d'un départ à la retraite. Comment les évaluer au juste prix ? Réponse avec François Gillot, expert-comptable et maître de conférences associé à la faculté de pharmacie de Lille. Vendre des parts plutôt qu’un fonds. Les intérêts des cédants sont évidents en raison du dispositif fiscal incitatif d’exonération et d’abattement pour cession de parts sociales dans le cadre d’un départ à la retraite. Le terme de ce dispositif est fixé au 31 décembre 2017.
vente achat

vente achat
Crédit photo : SPL/PHANIE

C’est une tendance. Les reprises d’officines se réalisent, depuis plusieurs années, par le biais de SEL assujetties à l’impôt sur les sociétés (IS). Pour les cédants en réflexion, la date butoir du 31 décembre 2017 risque sans doute d’orienter leurs choix et d’accélérer les schémas de cessions de parts ces prochains mois. Pour cerner les spécificités de ce mécanisme de cession, François Gillot – expert-comptable et maître de conférences associé à la faculté de pharmacie de Lille – décrypte la méthode à suivre :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte