Regroupement, interprofessionnalité, services et horaires élargis

Une nouvelle façon d’exercer en zone rurale  Abonné

Publié le 19/05/2016
Fragilisées par la baisse des marges, la désertification médicale et les rigueurs de l’exercice en zone rurale, les officines du Nord-Dordogne multiplient les regroupements. Un choix impulsé par une nouvelle génération de pharmaciens, ouverts à l’exercice collectif et à l’interdisciplinarité.
Regroupement réussi pour la pharmacie Dufraisse à Excideuil (Dordogne)

Regroupement réussi pour la pharmacie Dufraisse à Excideuil (Dordogne)
Crédit photo : PJ

Arnaud Dufraisse, pharmacien à Excideuil

Arnaud Dufraisse, pharmacien à Excideuil
Crédit photo : PJ

« En 2010, nous avons choisi de nous regrouper pour sécuriser l’avenir d’une officine, plutôt que de souffrir chacun de notre côté », explique Cécile Tixier, pharmacienne à La Coquille (Dordogne). En effet, depuis six ans, les deux pharmacies de cette commune de 1 400 habitants n’en font plus qu’une.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte