Économie

Un premier trimestre inquiétant  Abonné

Publié le 02/05/2016
La dégradation économique du réseau se poursuit. Les derniers chiffres d’IMS Pharmastat font état d’un recul de la marge d’environ 2 % entre le premier trimestre 2016 et celui de l’année précédente.

La marge a diminué de 29 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année par rapport au premier trimestre 2015. Pour Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), « la situation économique des pharmacies est catastrophique ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte