Hausse de la CSG

Un impact sur les cessions de SEL  Abonné

Publié le 23/10/2017

Comme le redoutait le cabinet Interfimo, la hausse de la CSG en 2018 s’appliquera aussi aux plus-values réalisées sur les ventes des parts de SEL, réalisées en 2017.

En effet, les pharmaciens concernés devront déclarer ces cessions en 2018 et seront donc imposés non plus à 8,2 %, mais à 9,9 %. Cette hausse porte donc à 17,2 % et non plus à 15,5 % le taux global des prélèvements sociaux. Interfimo juge cette rétroactivité pénalisante pour des pharmaciens qui ont pris leur décision de vente sur une autre base fiscale.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3382