Transfert pour cause de zone piétonne

À Tréguier : la pharmacie trégoroise s’éloigne de la cathédrale  Abonné

Publié le 28/05/2015
Centre-ville piéton ou voiture : le choix pour une pharmacie est compliqué, et Isabelle Jarry a dû se résoudre à quitter le centre-ville, pour garder sa clientèle.

SAINT YVES est le patron des avocats, pas celui des pharmaciens. Huit jours après le traditionnel pardon, qui réunit à Tréguier (Côtes d’Armor) la fine fleur des barreaux de France, et souvent au-delà, le troisième dimanche de mai, la pharmacie trégoroise devait quitter l’ombre de la cathédrale Saint-Tugdual, et les restes du saint, pour la zone beaucoup plus prosaïque du Super U, en périphérie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte