SPFPL : des mesures d’aménagement s’imposent  Abonné

Publié le 07/11/2013
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Les avantages fiscaux des SPFPL sont souvent mis en avant. Quels sont ces avantages pour le pharmacien qui cède ses parts sociales ?

JOËL LECOEUR.- À l’heure actuelle, la cession des parts de SEL détenues en direct par le pharmacien gérant est taxée au taux de 31,25 % - CSG et CRDS incluses - s’il détient ses parts depuis plus de quatre ans, et au taux de 22,25 % au-delà de huit ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte