COMPTABILITÉ

Sauvegardes et redressements d’officines : les chiffres de 2010  Abonné

Publié le 27/01/2011
La région parisienne et le Midi de la France sont les plus touchés

La région parisienne et le Midi de la France sont les plus touchés
Crédit photo : S Toubon

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Vous présentez aujourd’hui une étude sur les ouvertures de procédures collectives dans les officines en 2010. Comment l’avez-vous réalisée et avec quels objectifs ?

PHILIPPE BECKER.- Nous avons repris, dans notre étude, les données issues du Bulletin des annonces civiles et commerciales (BODACC), en veillant à séparer ce qui relève du redressement judiciaire et de la procédure de sauvegarde. Pour des raisons de comparabilité, nous avons neutralisé les liquidations, qui ne sont que la suite d’un redressement judiciaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte