Retraite facultative : quel plafond de déduction ?  Abonné

Publié le 02/11/2010

Pour un pharmacien, les cotisations versées au régime obligatoire de vieillesse sont déductibles intégralement, alors que les cotisations versées aux régimes facultatifs (part de capitalisation du régime complémentaire de la CAVP, contrat Madelin, PERP) sont déductibles avec un plafond.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte