EN BREF

Redressement judiciaire  Abonné

Publié le 07/04/2011

EN CAS de procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaires, tous les professionnels libéraux, y compris les pharmaciens, peuvent bénéficier d’une remise de plein droit des pénalités, des majorations de retard et des frais de poursuites dus aux organismes de Sécurité sociale. Cette mesure aligne ainsi le régime des procédures collectives des professions libérales sur celui des industriels, des commerçants et des artisans (décision du Conseil constitutionnel du 11.2.2011).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte