Succession et famille recomposée : cas pratique

Protéger son conjoint sans léser ses enfants d’un premier mariage  Abonné

Publié le 15/03/2012
Jean-Pierre (55 ans), pharmacien, et Sophie (40 ans) sont mariés en séparation de biens et propriétaires de leur résidence principale et d’une résidence secondaire. Jean-Pierre a deux enfants d’un premier mariage qui sont confortablement installés. Il se demande comment protéger sa nouvelle épouse s’il décède avant elle, sans pour autant léser ses enfants. Les conseils d’Alexandre Boutin, directeur de la formation et de l’ingénierie patrimoniale de Fiducée gestion privée, réseau indépendant de gestionnaires de patrimoine exclusivement dédié aux professionnels de la santé.

JEAN-PIERRE, pharmacien titulaire dans une grande ville de province, vit depuis plusieurs années avec Sophie, sa deuxième épouse, avec laquelle il n’a pas eu d’enfants. Il a, en revanche, deux enfants issus d’une première union, aujourd’hui bien installés dans la vie. Il nous demande comment protéger sa seconde épouse sans trop léser ses enfants. Sa priorité : que celle-ci soit assurée, à son décès, de conserver au moins leur résidence principale, achetée à parts égales il y a plusieurs années et aujourd’hui estimée à 600 000 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte