Gestion comptable

Pourquoi et comment déprécier le fonds de l’officine  Abonné

Publié le 17/03/2016
En cas de baisse de la valeur de l’officine, le titulaire peut constater la dépréciation de son fonds en constituant une provision, qui sera - peut-être - fiscalement déductible.

Crédit photo : PHANIE

Le Quotidien du pharmacien. - Dans un contexte économique fortement dégradé pour l’économie officinale, bon nombre de pharmaciens ont le sentiment que leur fonds de commerce a perdu de sa valeur. Ils interrogent de plus en plus souvent leur expert-comptable sur la pertinence de pratiquer une dépréciation de leur fonds. Quelle est votre analyse sur une telle question ?

Philippe Becker. - Il est normal de se poser cette question et même d’y consacrer du temps avec son expert-comptable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte