Portrait-robot d’une pharmacie en difficulté  Abonné

Publié le 06/04/2009

L’analyse des résultats de l’enquête de la FSPF permet de déterminer un profil des officines déficitaires. Celles-ci sont plutôt situées dans les centres villes des communes des régions Poitou-Charentes, Auvergne ou Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). Leur chiffre d’affaires (CA) est faible : 65 % des officines déficitaires ont un CA inférieur à 1,5 million d’euros. À leur tête, on trouve généralement un titulaire endetté fraîchement installé : 22 % des confrères installés depuis moins de 5 ans ont en effet déclaré des pertes sur 2008, contre 11 % au global.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte