Fiscal Juridique Social

Ouvrir le capital des officines… aux officinaux !  Abonné

Publié le 05/11/2015
Faut-il ouvrir ou non le capital des SEL à des capitaux extérieurs ? Un avocat spécialiste de la pharmacie plaide pour une large ouverture, mais au profit des seuls officinaux.
Le Quotidien du Pharmacien. – Quel est l’état du droit actuel sur la détention du capital des officines en société, et notamment des sociétés d’exercice libéral ?

Me Thomas Crochet. – Historiquement, il n’existait aucune ouverture du capital des sociétés d’officine, puisque soit l’officine était détenue directement par son titulaire, soit tous les associés de la société devaient y exercer en qualité de titulaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte