Retraite

L’UNAPL mobilisée  Abonné

Publié le 20/01/2014

LE PRÉSIDENT de l’Union nationale des professions libérales (UNAPL), Michel Chassang, peut se réjouir de la décision du Conseil constitutionnel fin décembre. Ce dernier a censuré un article de la loi de finances prévoyant la possibilité pour les collectivités locales d’appliquer un barème deux fois plus élevé pour les professions libérales dans le cadre de la cotisation foncière des entreprises (CFE). Pour autant, « l’asphyxie » due à la nationalisation du système de retraite des professionnels libéraux reste inacceptable et l’UNAPL compte amplifier sa mobilisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte