Journées européennes du patrimoine

L’Ordre accueille pour la première fois un artiste contemporain  Abonné

Par
Publié le 13/09/2018
Comme chaque année pour les Journées du patrimoine, l’Ordre national des pharmaciens ouvre les portes de son bâtiment situé en bordure du parc Monceau à Paris. Outre l’histoire du lieu, qui remonte aux belles architectures bourgeoises de la fin du XIXe siècle, c’est évidemment l’histoire de la pharmacie qui sera mise à l’honneur, cette fois sous un angle inédit, celui de l’art moderne et contemporain.
journées du patrimoine

journées du patrimoine
Crédit photo :  Jean-Louis Losi

Après tout, ne parle-t-on pas d’art pharmaceutique ? Comme le souligne Dominique Kassel, conservatrice des collections pharmaceutiques à l’Ordre et architecte de ces Journées, l’idée est bien de « mélanger les arts » et de montrer que les objets pharmaceutiques « ont une autre vie et deviennent parfois des œuvres d’art ». Dans cette optique, il a été décidé d’inviter pour la première fois une exposition d’art contemporain au siège de l’Ordre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte