FISCAL JURIDIQUE SOCIAL

Les transmissions d’officines plus chères  Abonné

Publié le 27/10/2011

LES FINANCES publiques sont un système de vases communicants. En contrepartie de l’allégement de l’impôt sur la fortune, la première loi de finances rectificative pour 2011* a très sensiblement relevé les droits de succession et de donation, avec effet immédiat, puisque ce relèvement est entré en vigueur à partir du 31 juillet 2011. Il a impact direct sur la stratégie de transmission anticipée des pharmaciens qui souhaitent passer la main à un enfant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte