Mesures fiscales, droits de succession taxés

Les contrats d’assurance-vie  Abonné

Publié le 23/09/2010
Sale temps pour les contrats d’assurance-vie, qui cumulent les mauvaises nouvelles.
Le " magot » intéresse fortement Bercy

Le " magot » intéresse fortement Bercy
Crédit photo : AFP

C’est une double attaque en bonne et due forme à laquelle l’assurance-vie doit faire face depuis quelques mois. Il faut dire que quand Bercy racle les fonds de tiroir et dans ce contexte, le beau gâteau de l’assurance-vie est très tentant. Le gouvernement a donc profité de l’été pour commencer à sérieusement écorner les avantages liés à la souscription des contrats d’assurance-vie. Et ce, sur le volet fiscal mais aussi, beaucoup plus discrètement, sur les droits de succession.

• Fiscalité : un grignotage possible

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte