L’entrée des adjoints dans le capital bientôt facilitée  Abonné

Publié le 02/04/2015

Au-delà du marché des cessions de pharmacies qui offre de nouvelles perspectives aux jeunes diplômés, le projet de loi de santé discuté actuellement à l’Assemblée nationale propose de leur faciliter l’entrée dans le capital des officines. Le texte défendu par Marisol Touraine prévoit en effet une participation directe des adjoints dans les pharmacies en SEL (société d’exercice libéral) jusqu’à 10 % du capital, tout en gardant leur statut de salarié.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte